Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La mort de Man Anna

Publié le par José Le Moigne

Cimetière du vauclin en Martinique, photographie Christine Le Moigne-Simonis 9 Trois ans avaient passé. Man Anna n’avait pas survécu plus longtemps à Lannig et aujourd’hui, dans la petite chambre d’hôpital où elle venait de trépasser, tout était effacé....

Lire la suite

Mort de Lannig

Publié le par José Le Moigne

8 Brest, janvier 1971, encore l’hiver, encore le froid. En se levant ce matin là, Loïc Le Maguéresse, responsable des espaces verts de la ville, était loin de s’imaginer la macabre découverte qu’il allait faire quelques instants plus tard. Pourtant, la...

Lire la suite

Ombre

Publié le par José Le Moigne

Jean Frélaut, bibliothèque municipale de Brest Ourler rouler et défaire la nuit Prendre place en silence dans l'ombre dense des caveaux crois-tu vraiment que je sois là pour ça José Le Moigne inédit La Louvière 27 juillet 2009

Lire la suite

Départ

Publié le

7 Je revivais les longs matins d’hiver lorsque le vent du nord cognait avec une arrogance sans pareille sur nos vitres gelées. Lannig était parti sans pouvoir, faute de combustible, réanimer le feu. Man Anna sortait en pleine nuit polaire et aussitôt...

Lire la suite

Danse macabre

Publié le par José Le Moigne

Jean Frélaut, Bibliothèque municipale de Brest Tous les poèmes ne sont pas bons il est des jours où le soleil écharde les nuages et où notre oeil est impuissant à saisir le diapré qui précède la pluie José Le Moigne inédit La Louvière 26 juillet 2009

Lire la suite

Talus d'enfance

Publié le par José Le Moigne

Plutôt que de semer des fleurs maléfiques sur les talus d'enfance ou grimer le silence avec des fards épais arrachés à la glaise rendons grâce à l'épée dont le tranchant subtil disperse la parole José Le Moigne inédit La Louvière 25 juillet 2009

Lire la suite

Gwénaëlle

Publié le par José Le Moigne

6 Ce genre d'histoire faisait trop peur à Gwénaëlle pour qu'elle se risque à m'écouter. Quitte à parler d'adolescence elle préférait ressasser le temps où, après que je lui eusse raconté l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine, elle se prenait pour la reine...

Lire la suite

El Desdichado

Publié le par José Le Moigne

5 — Et les enfants ? Vous y avez pensé ? La secrétaire avait parlé par habitude. Elle n’attendait pas de réponse mais Madame Aliaga, tout à son rôle d’ange gardien, cru bon de lui répondre : — Ne vous inquiétez pas pour ça. Il est hors de question que...

Lire la suite

La traction de Madame Aliaga

Publié le par José Le Moigne

4 Qui s’en étonnera ? Pour le petit garçon que j’étais malgré tout, la charge était trop lourde. Man Anna se vidait de son sang et moi, précisément parce que je n’étais qu’un gosse, je ne pouvais détourner mon esprit de la vision de Lannig égorgeant des...

Lire la suite

l'idole de ma maman

Publié le par José Le Moigne

Avec Barel Coppet, Le Lamantin, Martinique, novembre 2005 J'ai offert ces deux microsillons à ma maman le 17 août 1964. Je ne m'attendais pas à rencontrer son idole, en Martinique, 40 années plus tarrd. D'abord la chute verticale des feuilles Alors passait...

Lire la suite

1 2 3 > >>