Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #textes tag

Parole de passant

Publié le par le breton noir

J'étais hier à Carhaix. J'ai vu la manifestation des « beaux nez rouges ». Pourquoi pas celle des « benêts rouges » ? Quand on pratique le détournement il faut s'attendre à être soi-même détourné, mais tel n'est pas mon propos. J'entends. Il s'agissait...

Lire la suite

Un rêve

Publié le par le breton noir

Photographie : Christine Le Moigne-Simonis Il n’y a pas de décors, mais seulement des hommes. Des grands bourgeois proustiens ou des aristocrates décadents ressemblant tous à Oscar Wilde. La plupart du temps je ne porte que l’habit noir et j’en possède...

Lire la suite

Ecrire Français, penser créole / Lang fransé, lèsprit kréyol

Publié le par le breton noir

Écrire français, penser créole Le poème vient du plus secret, du plus intime, du plus blessé de l’âme. Il ne s’écrit pas avec la langue du présent mais avec celle du vécu que l’on croyait oubliée mais qui circule, comme une rivière souterraine témoigne...

Lire la suite

La montagne rouge 27

Publié le par le breton noir

Photographie : Christine Le Moigne-Simonis 27 Cela ne faisait pas de doute. Louis Le Berre s’y connaissait un peu en matière d’armes et, ce qu’il venait d’entendre, il en était certain, n’était pas des rafales d’armes automatiques, mais des coups bien...

Lire la suite

La montagne rouge 26

Publié le par le breton noir

Photographie : José Le Moigne 26 C’était dimanche. Dimanche 16 juillet 1944. Le ciel, sur Bourbriac et la montagne rouge, était couleur acier, la chaleur sèche et violente. En grande tenue, rasés de frais et parfumés, les miliciens et les soldats de la...

Lire la suite

La montagne rouge 25

Publié le par le breton noir

Bourbriac, Côtes d'Armor, photographie : José Le Moigne 25 Précédant une colonne de camions, la Volkswagen, grise de poussière et peut-être de sang, traversa vivement Bourbriac puis s’arrêta devant la maison du notaire, une demeure bourgeoise à vague...

Lire la suite

La montagne rouge 24

Publié le par le breton noir

r Route de Lanrivain, Côtes d'Armor, photographie : Christine Le moigne-Simonis 24 — Et si la Bretagne se libérait toute seule ? Voilà, n’est-ce pas, qui aurait de la gueule ! Les Allemands sont cent cinquante mille. Que chaque breton en zigouille un...

Lire la suite

La Marie-Caroline

Publié le par le breton noir

La Marie-Caroline était un brigantin racé comme un cheval de course. Ses lignes fines et ses mats effilés lui permettaient d’assurer sans effort — malgré ses deux cents tonneaux de jauge — l’allure qu’exigeait une navigation où les passagers seraient...

Lire la suite

La montagne rouge 21 / réécriture

Publié le par le breton noir

21 Les gours, s’il y avait une chose dont ils se fichaient bien, c’était du destin des gars qu’ils venaient d’arrêter. Qu’ils fussent maquisards où qu’ils soient innocents n’avait pas d’intérêt. Pour employer leur langue, ils s’en battaient les c… et...

Lire la suite

La danse

Publié le par le breton noir

Edition L'Harmattan La danse reste toujours lucide et provoquante lança Alphonso Mérard, dit Sonson l'amiral, en esquissant pour moi les pas de la laghia. Tu vois, elle est semblable à notre île dont les racines profondes s'enfoncent sous la mer. Si le...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>