Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Question

Publié le par José Le Moigne

Combien de temps me reste-il encore pour unir ma tendresse à la force du fleuve José Le Moigne inédit Plourarc'h 29 septembre 2009

Lire la suite

On m'appelait Surprise VI

Publié le par José Le Moigne

VI — Bien sûr que j’ai été esclave et toute vieille que je suis, après tout ce que j’ai enduré, j’aurais beaucoup à dire sur l’esclavage ! Ils n’ont pas intérêt à le faire revenir ! Pour une fois qu’elle me parle autrement que pour me mignoter, Reine...

Lire la suite

On m'appelait Surprise V

Publié le par José Le Moigne

Ancienne esclave, Library of Congress V Le Vauclin, 5 novembre 1848, 5 heures du matin. À bien y réfléchir, j’aurais pu naître au beau milieu de l’œil d’un cyclone. Mais il avait déjà soufflé, au mois de mai, au milieu du carême, et, au lieu de faire...

Lire la suite

Parole

Publié le par José Le Moigne

Photographie: collection de l'auteur Peut-on prier pour soi c'est la grande question Quoi demander d'ailleurs aux coeurs glacés qui se lamentent dans leur prison d'argile Comme sortie des abysses où les mots se délitent il flotte sur la ville une âcre...

Lire la suite

On m'appelait Surprise IV / Nouvelle version

Publié le par José Le Moigne

IV Il ne m’écoute pas, il ne m’interrompt pas, je crois bien qu’il me craint. Même un peu délavée par les années de bagne la légende noire de Surprise, la femme-flame de Martinique ne s’est pas effacée tout à fait et, pour rien au monde, il ne prendrait...

Lire la suite

On m'appelait Surprise III / Nouvelle version

Publié le par José Le Moigne

III Les nouvelles de France mettent du temps pour arriver jusqu’à Cayenne et pour qu’elles se répercutent jusqu’à Saint-Laurent du Maroni, cette fourmilière ignoble où les forçats libérés mais soumis au doublage désespèrent en masse, il faut beaucoup...

Lire la suite

Présence

Publié le par José Le Moigne

Claude Monet, 1886, Pluie à Belle-Île,Morlaix, Musée des Jacobins A la saison des certitudes lorsque les armes se sont tues le soldat erre parmi les ruines cherchant obstinément la présence d'un chat José Le Moigne inédit La Louvière 16 septembre 200...

Lire la suite

Sologne 75

Publié le par José Le Moigne

Photographie: Sologne, Yannick Boucaud, Lamotte-Beuvron 1975 L'eau s'étire partout comme si le ciel voulait annuler les miroirs Des listels jaunes et mauves alignent les chemins blancs Dans la pénombre mal dégrossie des faisans jouent avec leurs poules...

Lire la suite

On m'appelait Surprise II / Nouvelle version

Publié le par José Le Moigne

II — Je n’ai tué personne et on me laisse pourrir ici ! C’est tout ce que sait dire Marie Léon Joseph Félix, mon époux devant les hommes et l’Administration Pénitentiaire. Cette putain malodorante de Tentiaire qui, dans l’enfer poisseux de Saint-Laurent...

Lire la suite

On m'appelait Surprise I / Nouvelle version

Publié le par José Le Moigne

I — Je ne suis pas née esclave. Il s’en est fallu de très peu, mais c’est un fait, et cela change tout ! Lumina s’écarta du corps fatigué de ce mari que la colonie lui avait octroyé, ce bagnard dont la peau, couverte de tatouages, se lisait comme un livre...

Lire la suite

1 2 > >>