Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyages

Publié le par le breton noir

         

José Le Moigne

Il y a de grands
et de petits voyages
ceux qui ne sont
que caresses du vent
et ceux qui blessent et qui entaillent
comme le fer et l'acier
des anciens lansquenets

José Le Moigne
La Louvière
18 septembre 2011

 

 

 

Bretagne, la charette des morts.

Photo Christine Le Moigne-Simonis.

Charette

 

anis

 

Commenter cet article

Sylvie Méheut 29/07/2012 14:45


 


Votre poésie éveille en moi des chemins oubliiés, des torrents d'émotion...


Vous êtes un poète immense, José.


Immense.


Je viendrai souvent puiser l'élan sur vos terres.

kinzy 19/09/2011 20:06



J'ai une préférence pour ceux qui blessent et entaillent et pas toujours faciles à guérir !


Gwos bos mon frère