Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Questions

Publié le par José Le Moigne





P4050304.jpg




Mais

qu'y y a-t-il

derrière la lourde herse

des mots

qui ne peuvent être dits

 

Qu'y y a-t-il

derrière le trouble espoir

d'une nuit pour une fois

empesée de sommeil

 

Qu'y y a-t-il

derrière  la vitre dépolie

du regard des morts

 

                                            José Le Moigne

                                         La Louvière

                                            5 janvier 2010

Commenter cet article

José Le Moigne 05/01/2010 17:59


Merci Stellamaris. miracle de la poésie qui transforme le cafard en espoir.
Amitiés
José


José Le Moigne 05/01/2010 17:58


Merci Rosza. Comme d'habitude je commence l'année avec le blues. Comme d'habitude je vais essayer de traduire cet état en poésie. Comme d'habitude on verra bien ...
Amitiés
José


flora 05/01/2010 16:46


J'aime beaucoup-beaucoup ton poème qui fait résonance à mes interrogations préférées!
Amitiés frisquettes: R. 


stellamaris 05/01/2010 09:16


Un nouvel espoir ? Très beau texte ! Toute mon amitié.