Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Offrande

Publié le par le breton noir

 

 

 

 

cimetiere-du-Vauclin.jpg

   Le Vaucin, Martinique, cimetière de la famille

Photographie: Christine Le Moigne-Simonis

 

 

Offrande

 

À ces matins voués

à l’agonie des calebasses

j’offre mes veines reliées

à d’anciennes reliques

soleil porteur de cabosses

avec pour seuls totems

la marque des pieds nus

sur les tracées de latérite

rebelles à la peau scarifiée

par des pontifes maladroits

dans les chenaux obscurs

des dernières mangroves

où le seul balan alourdi par le sel

se décline en écume

sur l’acier gris des tombes

 

 

©José Le Moigne

La Louvière

26 avril 2010

 

Commenter cet article

Viviane 30/04/2010 20:31



Rien que des mots que j'aime dans ce poème: reliques, soleil, cabosses, totem, pieds nus, rebelles, peua, scarifiée, latérite, obscur, mangroves, sel, écume, tombes...


il est dans l'écriture poétique des lieux où l'on se retrouve entier


le votre en fait partie... Je vous ai inscrit en lien sur mon blog


et pour vous, cadeau:


 


Je suis presque certaine que sous l'albâtre de la peau
dort une lumière noire
un bruit de routine froissée

C'est toujours ce que je cherche dans les craquelures d'un tableau
cette origine du pinceau
la chose assassinée le détail qu'on choisit
parce qu'il dira l'énigme en restant une énigme

L'écaille du vernis va de son chemin lent
et ce vieillir m'est doux car je sais qu'il me ment

Je sens sous le glacis
des chaleurs pas éteintes
des voix qui parlent encore dans leur imperfection que rien ne figera
les anses déchirées où l'autre vie s'amarre
la sèche traversée des lumières et des morts


 


 


 


 


 


 



le breton noir 03/05/2010 17:25



Merci Viviane pour ce cadeau qui me va droit au coeur. Ce poème est magnifique. Inutile d'en dire davantage. Pardon pour ce petit retard à vous répondre. J'étais à Lille.


Amitiés


José



kinzy 28/04/2010 17:59



En Martinique les cimetière ont souvent une superbe vue sur la mer.


Bô fwè mwen



José Le Moigne 28/04/2010 17:05



Curieux, je viens décrire la même chose à ton propos ...



flora 28/04/2010 09:17



Très beau mais je me répète...


Amitiés:


R.