Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nocturne

Publié le par le breton noir

 

 

 

 

lanvollon et bresse 1 049

       Brest, le quai Maubert, photographie: Christine Le Moigne-Simonis

 

 

 

J'ai le regret des trains

noyés dans la vapeur

 

des bouts de quais vibrants

de paroles hâtives

 

de la brume assignant  l'horizon

au-dessus de l'Elorn

 

et des nocturnes de Chopin

 

©José Le Moigne

La louvière

13 août 2010

  

Commenter cet article

José Le Moigne 19/08/2010 11:43



Merci Viviane pour ce bel écho. Peut-on dire " adieu / à son propre reflet? je ne crois pas. Quelquefois on voudrait bien, mais les trains aboutissent tous en gare.


Amitiés


josé



Viviane 19/08/2010 09:27



Le train


parcours créole
la solitude
ce n'est pas noir ou blanc
c'est transparent
sur un trottoir ou sur un quai
lorsque l'on dit adieu
à son propre reflet...



stellamaris 14/08/2010 11:56



Heureusement, la brume et les nocturnes de Chopin sont éternels ! Toute mon amitié.



flora 14/08/2010 09:24



Quai, GARE, brume, nostalgie... Nuit. 


Bonne journée frisquette : R.