Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Matin

Publié le par le breton noir

 

 

 

045

Soleil, photographie : José Le Moigne

 

 

Il passe dans le ciel

des écorchures d'îles

et des fêlures d'arc en ciel

quand la lune s'écarte

pour laisser le passage

aux remugles de l'aube

 

José Le Moigne

10 janvier 2011

 

Bonmaten

 

Dan syèl-la

...anlo bannzil kòché

ka simayé épi lakansyèl déchépiyé.

Lè lalin ka pran kouri

douvan pipiri-chantan somach

 

Lotè Jozé Lèmwagn/ José Le Moigne

Traduction : Jean-Pierre Lauhon

Commenter cet article

kinzy 15/01/2011 23:30



j'ai un peu honte ,car j'ai du traduire en français pour comprendre en créole , j'ai énormément perdu de mon vocabulaire créole.


merci fwé mwen!



flora 11/01/2011 11:21



Prose et poème : je me demandais si tu passais facilement de l'un à l'autre et quelles sensations tu éprouvais?...



le breton noir 11/01/2011 17:04



Dans le fond, oui. C'est le même travail sur les mots. en poésie, c'est une évidence, il n'y a pas la dictature de l'histoire à ne pas perdre de vue.