Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pays / Ar vro

Publié le par le breton noir

 

 

 

 

monts-d-arree.jpg

          Bretagne, en descendant des Monts d'Arrée, photographie: Christine Le Moigne-Simonis

 

 

Le Pays

Ceci est mon pays
et ceci est ma terre
terre sacrée où mes pas
ont tracé sur la glaise
l’amorce d’une route
où mon incomplétude
se nourrit de l’absence
des sables volcaniques
de mon premier pays

 

José Le Moigne
Carhaix
18 mai 2010

Commenter cet article

stellamaris 22/05/2010 20:35



Magnifique, José ! Toute mon amitié.



le breton noir 23/05/2010 01:27



Merci Stellamaris. Cela fait du bien de revivre le pays.


Amitiés


José



Patricia Laranco 20/05/2010 19:06



Beau poème.


Comme je comprends cette "incomplétude" !


Amitiés créoles.



le breton noir 21/05/2010 01:19



Merci Patricia.


Amitiés créoles


José



Viviane 20/05/2010 08:19



Nous avons tous ainsi une terre accrochée à nos pas


qui sont ceux de l'enfance


la mienne fut près de 20 ans durant l'Afrique noire et sahélienne


et cette odeur de latérite mouillée après les tornades


je la recherche depuis dans chaque lopin de terre parcourue...


Belle photo de cette région de Bretagne que je ne connais guère quoique ayant beaucoup visité cette région inoubliable .



le breton noir 21/05/2010 01:18



Bonsoir Viviane. Comme tu as raison! Pour la photo, je me croyais farouchement Armoricain, mais depuis que j'abites le Centre Bretagne, j'en suis amoureux. C'est ce qui reste de la Bretagne
autenthique. Ici, la langue naturelle est encore le breton. Je trouve cela fabuleux.



Célina 20/05/2010 04:33



Salut Breton Noir


C'est fou ,


cette image est la copie conforme de la vue que j'ai depuis Sainte-Luce en Martinique,


Quel est le pays dont tu parles, celui de tes images, celui que l'on voit ou celui dont on rêve ????


Mes amitiés de Martinique


 


 



le breton noir 21/05/2010 01:22



Bonsoir Célina. Je parles d'un pays qui est en moi. Ce n'est pas un rêve. La Bretagne est un pays de caractère et cela ma aidé, je pense, à rester complètement martiniquais. Je ne peux pas aimer
l'un sans l'autre.


Amitiés créoles


José