Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Traque

Publié le par le breton noir





Sans-titre-3.jpg

 


Traquer

l’enfance


dans ce peu qui me reste

du peu qui me fut accorder

Traquer
l'enfance 

 

dans la rythmique de la pluie

sur nos fenêtre closes

Traquer
l'enfance 


dans l’archaïque remontée

du lait des origines

Traquer
l'enfance 


dans les remugles de la vase

où la quille s’enfonce

Traquer
l'enfance 

 

dans l’enchevêtrement
 des lianes et des mangles

comme une résilience
une promesse d'étoile 

 

 

                                                                             José Le Moigne

                                                                  La Louvière

                                                                                                        12 février 2010







Commenter cet article

flora 13/02/2010 14:18


Très beau, José! Voici comment le langage si concentré et en même temps si débordant d'émotion peut en dire plus en quelques lignes que dix livres savants!
Bon week end dans les frimas! 


le breton noir 14/02/2010 02:01


Réponse pas partie. Merci de cette analyse. J'aime, tu le sais, la concision en poésie. Choisir le mot juste, c'est un sacré travail. Gilbert ne me contredirait pas.
Bon W-E à toi aussi
José 


stellamaris 13/02/2010 09:36


Traquer l'enfance,

La dénicher, tout au fond de son coeur,

S'en ennivrer ...

Revivre !

Superbe ! Toute mon amitié.


le breton noir 14/02/2010 01:56


S'en servir comme moteur.
Bon dimanche à toi
José