Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Envers et contre tout

Publié le par le breton noir





9Martinique3010.jpg

Anse Caffard Martinique, monument aux esclaves, photographie Christine Le Moigne-Simonis


Combien

envers et contre tout

la vie parfois pouvait encore leur sembler douce

ce peu de temps où toutes chaînes oubliées

ils sentaient remonter de leurs jardins créoles

des fragrances effacées

qui leur parlaient d'Afrique

la nuit

juste avant la rosée

avant que ne s'échappe de la maison du maître

les abois des molosses prêts à prendre la piste

le carcan et les fers

la ronde du fouet sur leurs épaules nues

et jusqu'aux cris de l'évadé

à qui l'on tranche le jarret

                                                                                                                      José Le Moigne

                                                                                                               4 février 2009

 

Commenter cet article

stellamaris 23/02/2010 21:54


Quand une minute de liberté pèse plus lourd que toutes les souffrances ... Superbe ! Toute mon amitié.


le breton noir 24/02/2010 01:04


autrefois j'ai écrits: Il y a toujours un mur
    fut-il celui de la prison
    où l'hirondelle fait son nid

L'espoir ne meure jamais.
Merci de ta fidélité
José 


José Le Moigne 23/02/2010 00:53


Pardon Kinzy. Je voulais parler du monument de la traduction créole. 


José Le Moigne 23/02/2010 00:52


Sais-tu que cette statue a été fondue à partir d'un travail des élèves d'une école du Précheur. Je les ai rencontré à l'occasion de l'unique Salon du Livre de Martinique (2004). Ils
étaient heureux de voir ce monument figurer en couverture de mon livre "Tiré chenn-la en têt an mwen"
Bonne soirée à toi
José 


kinzy 22/02/2010 21:52


Ecrire pour ne pas oublier !
Photographier pour immortaliser !
Je connais ce lieu , il est chargé d'émotion,
 Bonne soirée José
bô fwè mwen


kinzy 22/02/2010 21:51


Ecrire pour ne pas oublier !
Photographier pour immortaliser !
Je connais ce lieu , il est chargé d'émotion,
 Bonne soirée José
bô fwè mwen