Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brest / In memoriam Alain Le Moigne

Publié le par le breton noir

 

lanvollon et bresse 1 033

Photographie : Christine Le Moigne-Simonis

 

Au fond des rues basses du port

Des marins jouent avec la mort

Des clowns chantent alléluia

Des goélands passent très bas (bis)

 La lune se bat au corps à corps

Avec des ivrognes trop forts

Qui bondissent comme des trois mats

En godillant avec leurs bras (bis)

Mais mon amour

Efface les larmes sur ta joue

Prend un soleil entre tes dents

Apprends à vivre en même temps (bis)

 

Il parait que Jean de La Sorgue

Sera conduit ce soir en morgue

Qu’y aura d’la bière dans son cercueil

Que Mac-Orlan conduit le deuil (bis)

 Le vent hurlant tel une forge

La pluie avec ses bruits de gorge

Les jurons sourds des matelots

La rade hostile comme un champ clos (bis)

 Mais mon amour

Efface les larmes sur ta joue

Prend un soleil entre tes dents

Apprends à vivre en même temps

En même temps

Image d’un vieux film de la Fox

Mêlées aux stridences du juxe-box

Je glisse mes rêves plus ou moins saints

Entre les pages d’un bouquin

Mais mon amour

Efface les larmes sur ta joue

Prend un soleil entre tes dents

Apprend à vivre en même temps

En même temps

José Le Moigne

Commenter cet article

J'aime bien ce 22/01/2012 21:42


J'aime beaucoup! Belle chanson âpre comme une ballade...