Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Appel à documents

Publié le par le breton noir





16huelgoat-25.JPG

                                 Rochers du Huelgoat, photographies Christine Le Moigne-Simonis 



         Yan-Vary Perrot, recteur de Scrignac au cœur des montagnes rouges qui, à la sortie du Huelgoat, préludent aux Monts d’Arrée, affectait de ne parler que breton. Non qu’il maîtrisât mal la langue de Molière mais parce qu’il estimait qu’en Bretagne on se devait de parler la langue des ancêtres. Si vous lui rétorquiez que cela ne valait que pour la Basse-Bretagne car, sans parler de frontière linguistique, plus on s’éloignait de l’océan et moins on bretonnait, les paysans s’exprimant en Gallo, cette idiome qui au bout du compte s’apparentait à un patois français, il haussait les épaules, posait sur vous ses yeux perçants de loutre, et déclarait qu’il s’agissait d’une question d’éducation et qu’on allait y remédier. Il ne parlait pas de reconquête, mais ça y ressemblait.  


                                                                                                            José Le Moigne
        Premier paragraphe d'un roman pour lequel j'ai besoin de documentation sur le sentiment breton entre 1920 et 1950.  Je suis donc preneur de vos documents, témoignages, photographies ... Je rappelle mon adresse mail:
lemoignejose@yahoo.fr
Merci

Commenter cet article