Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quel passé se délite

Publié le par José Le Moigne





Ambroise-Louis Garneray, Le Naufagé, Brest, Musée des Beaux-Arts




Quel passé se délite
dans les silos de la mémoire

Le sang
appelle le sang


La mort
appelle la mort

Les rivières s'affrontent
dans d'inutiles ordalies

Et nous perdons patience



                                                          José Le Moigne
                                               inédit
                                                          La Louvière
                                                           23 août 2009

Commenter cet article

Litteratus 24/08/2009 10:15

Le monde en effet aurait des raisons de perdre patience ! c'est bien dit par votre belle prose !

24/08/2009 10:48


Merci litteratus de votre lecture que je sais attentive. C'est curieux, mais je parlais de moi et vous êtes le second à me parler du monde. serait-ce là la force de la littérature et parant la
responsabilité de celui qui écrit?
Amitiés
José


corinne 23/08/2009 18:55

-puis nous cherchons la source- il arrive qu'au hasard de visites, on arrive quelquepart où on s'arrête le temps de lire et puis de revenir.Très beau texte.

José Le Moigne 23/08/2009 19:52


Merci Corine. Je suis passé rapidement sur votre blog. C'est un premier contact très agréable. J'y reviendrai.
Amitiés
José