Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demain, peut-être ...

Publié le par José Le Moigne



Maurice Harnay
Le pardon de Saint-Samson, pastel sur papier; musée des Beaux-Arts de Brest




Un jour
demain
peut-être
je deviendrais un autre

Je serais rose sous la rose
lilas sous le lilas

et peut-être entendrais-je
à l'heure chaude de la sieste
le frôlement furtif
d'un lézard sur la pierre


                                                              José Le Moigne
                                                    inédit
                                                                La Louvière
                                                                  1 février 2009




Commenter cet article

harnay 26/04/2009 17:48

Oui, une drôle de coincidence.

José Le Moigne 26/04/2009 17:12

Merci du commentaire. C'est une jolie rencontre. Vous ne trouvez-pas

harnay 26/04/2009 15:55

Bonjour, joli poême, l'auteur de cette peinture était mon grand père, bonne continuation.

José Le Moigne 09/02/2009 01:22

Merci Muriel pour ces belles paroles que je sais sincères. Tu as bien cerner ce que je cherche à dire et le titre de mon futur recueil est sûrement quelque part dans tes lignes. Au fond, même si elle est très différente de la tienne, moi aussi j'ai la Foi. J'aime les autres, par dessus-tout. Mon poème d'indignation sur les propos tenu par les békés de Martinique fait le tour du net. J'ai cette conception engagé de la poésie ... aussi.Bonne nuit à toi.José

Mu 08/02/2009 22:13

Tout est beau, José, et frêle et fort. Dans tes poèmes bretons, je le vois marcher sur la mer, dans tes poèmes d'outre mer, je le vois libérer son peuple... Et c'est toujours la mer qui va et vient dans tes veines pleines de silence et de cris... Et c'est toujours la terre qui gronde sous la semence et glisse sous la moisson... Et c'est toujours la vie qui monte et qui descend dans le soleil lointain ou dans les voiles gonflées par le souffle de la poésie !Merci et encore merci, fidèlement, Mu