Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au secours, les Jacobins reviennent!

Publié le


Actualités bretonnes
Nouvelle manifestation pour l'hôpital de Carhaix
Plus de 500 personnes devant la préfecture du Finistère, à Quimper.


Le 21 juin, une nouvelle manifestation s'est déroulée à Quimper pour protester contre la fermeture de l'hôpital de proximité du centre Bretagne. Cette fermeture des services chirurgie et maternité est effective depuis le 6 juin. Le rassemblement a dégénéré, se terminant par des échanges de fumigènes et de lacrymogènes entre manifestants et forces de l'ordre. La veille, à Rennes, un millier de manifestants avaient défilé contre la fermeture des hôpitaux de proximité et le retrait du plan Larcher, un projet prévoyant de regrouper les moyens hospitaliers. Le 19 juin, une vingtaine de manifestants avaient aussi occupé la sous-préfecture de Châteaulin, dans le Finistère. Président du Conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian a écrit directement au Premier ministre François Fillon pour demander la nomination d'un médiateur dans ce dossier. Auparavant, il avait déjà commandé une contre-expertise pour réétudier la décision de fermeture préconisée en premier lieu par l'agence régionale d'hospitalisation.

par JMP le 21/06/2008

Toute l'actualité pour Carhaix-Plouguer, Châteaulin, Quimper, Rennes


Envoi à un ami

 A lire sur le même sujet sur Breizhoo
06/06/2008  Nouvelle manifestation à Carhaix
05/06/2008  Préfecture assiégée à Quimper
02/06/2008  Blocage en gare de Quimper
26/05/2008  Dernier accouchement le 6 juin
15/05/2008  Mairies fermées en centre Bretagne
05/05/2008  Le Conseil régional veut défendre l'hôpital de Carhaix
29/04/2008  Mauvais rapport pour l'hôpital de Carhaix
25/04/2008  Carhaix défend son hôpital
16/02/2008  L'hôpital de Carhaix dans le collimateur

Extrait de portail bretonhttp://www.portailbreton.net/annuairebretagne.html


Carhaix.Troisième samedi de guérilla à Quimper



     Un jeune manifestant blessé, des nuages de lacrymogènes dans le centre-ville, des feux de palette, des élus projetés au sol et des gardes mobiles débordés : la manifestation cartésienne, hier, à Quimper, a été plus violente que les précédentes.

                                                                     "Le Télegramme" dimanche 22 juin 2008


     Inutile de dire mon indignation lorsque j'apprends que des manifestants, des femmes, des enfants, des élus ceints de leur écharpe tricolore, se font charger par des forces de l'ordre prétendument républicaines au seul motif qu'ils défendent leur hôpital de proximité. La semaine dernière, j'étais précisément à Carhaix pour une séance de signatures et le hasard a voulu, qu'en fouillant mes archives, je retrouve ce brouillon issu d'un manuscrit inachevé. Curieusement, il recouvre un autre aspect de l'actualité bretonne ( et créole ) de cet été qui commence d'une drôle de façon: la défense des langues dites régionales et le refus du Sénat de les voir inscritent dans la constitution. Je vous le livre sans retouches. 

- Ce serait rigolo, une France redevenue fédérale dans une Europe fédérale ! Balayés les siècles centralisateurs, effacés les siècles jacobins ! Debout le Girondins, les vieilles provinces se réveillent !  
- Mais voyons, ça existe déjà, cela s'appelle la décentralisation.
- Non ! Non ! Vous ne me coincerez pas. Je parle d'identité, pas d'administration !



      

Commenter cet article

denise 22/06/2008 23:16

je te reconnais bien mon cher josé    je suis outrée du conservatisme des senateurs (mais n'est-ce pas la pléonasme ????) nos langues régionales menacent-elles leurs certitudes ?